Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Country Music World
  • : COUNTRY MUSIC WORLD Actualité, promotion et développement de la country music. Site géré par des passionnés pour les passionnés
  • Contact
/ / /

ROCKINCHER.JPG

Rockincher

 

Voici un groupe qui est né dans la ville rose, Toulouse, en 1992. Comme souvent, la base du groupe est constituée de copains de longue date : Daniel (lead vocal / guitar) et Pascal (Bass), le fondateur du groupe.

Au fil du temps, le groupe s’est étoffé de 5 musiciens supplémentaires : JoJo (pedal steel guitar), Mano (lead guitar / vocal), Pierre (guitar / mandolin / banjo), Hervé (drums), et Sylvie (violin / vocal) qui les a rejoint depuis 2010, en apportant un peu de repos aux cordes vocales de Daniel, car elle a quelques chansons à son actif.

 

Imprégnés par la musique de « là-bas »,  ils n’hésitent pas à revisiter à leur sauce certains standards de la new country (la vrai pas la pop). Ce qui fait leur originalité, c’est qu’ils n’oublient pas de nous faire (re)découvrir le répertoire de chanteurs country connus et reconnus avec ces morceaux moins populaires, mais pas moins intéressants. Comme j’aimerais leur voir franchir le cap de la composition !

 

Les influences du groupe sont nombreuses : Brad Paisley, Alan Jackson, Garth Brooks, … pour ne citer que ceux là. Bref, que du lourd ! Un plus est à noter, le groupe par le truchement de Daniel a un coup de cœur pour le cajun. Zacchary Richard est donc aussi mis à l’honneur lors de leurs concerts. L’humour ne l’a pas oublié, et c’est souvent accompagné de celui-ci que Daniel, nous livre une anecdote pour lancer la chanson suivante.

 

Leur discographie : 3 albums (tous épuisés), et un 4ieme qui vient de sortir : « 7, encore nous… » dans lequel on retrouve cette même soif de nous faire partager la variété des styles  que l’on peut trouver dans la musique country.

 

Inutile de vous le dire, vous vous en doutez, ils m’ont conquis voire contaminé, avec leur bonne humeur communicative, sur scène comme en dehors, propre au gens du sud, et leur style si particulier. Bon, je suis de parti pris étant de la même région, mais s’ils commencent à s’aventurer de temps à autre au delà de leur base, je pense qu’il y a une raison… . Ils se déplaceront partout où les adeptes et les passionnés de musique country les appelleront.

 

Pour en savoir plus: www.rockincher.fr  

 

                                                                                                                     Dominique Dedieu

as « Cowboy Dom »

OPEN ROAD

 

 

Plus qu’un nom évocateur de grands espaces, c’est pour moi une véritable invitation au voyage, nord américain bien sûr !

Telle la mythique Route 66, leur « route ouverte » nous amène d’est en ouest via le sud, nous entraînant dans l’exploration de différents courants de la musique country, à travers des grands classiques, mais aussi, par des chemins de traverses vers des morceaux d’anthologie remis au goût du jour, dans un style qui leur est propre.

 

 

L’histoire a commencé il y a quelques années par la rencontre de 5 musiciens aux parcours atypiques pour former Sixgun. Suite au départ de deux membres du groupe pour d’autres horizons, celui-ci aurait pu être dissout comme tant d’autres.

 

A ce moment là, Patrick Pouillot (Choriste - Guitare - Banjo - Mandoline – Accordéon), ami de longue date d’Olivier Favre ( Pedal Steel – Dobro) et qui suivait régulièrement le groupe, se vit proposer d’intégrer la formation du fait de ses talents multi-instrumentiste. Il rejoint ainsi les deux autres membres : Christian Poidevin (Choriste - Harmonica – Guitare) et Olivier (Batterie). Open Road était né ! Nous sommes en 2009.

Bernard Laurent (Basse), les rejoindra peu de temps après. Ils finalisent leur premier tour de chant, constitué d’un savant mélange de hits country et de perles revues et corrigées par ces joyeux drilles musicaux.

 

Un départ et trois arrivées plus tard, ce sont dans l’ordre, Geoffrey Chaurand (Guitare Lead), Julien Baptist (Chanteur Lead de culture franco-américaine) ainsi que François Delacoudre (Basse) dernier arrivé, en 2012, qui viennent étoffer les rangs du groupe, aujourd’hui semi-professionnel.

 

Leur répertoire, en évolution régulière, est élaboré -comme ils le disent eux même- à partir d’une « convergence musicale » où chacun a son mot à dire, ce qui donne sur scène une bonne humeur communicative ainsi qu’une énergie de tous les instants. Patrick nous fait d’ailleurs partager cette bonne humeur quand il présente les chansons.

 

Voici comment, en tant que « public-relation » du groupe il définit leur musique :

« La musique d’Open Road se situe entre tradition et modernité, au croisement des multiples courants issus de Nashville, du Texas et de la Californie, frôlant la frontière mexicaine. Le répertoire s’est construit en fonction des coups de coeur musicaux ou poétiques, allant de la pureté classique de Dwight Yoakam aux sonorités New Country d’artistes comme Jon Randall, Buddy Jewel, Josh Turner ou Blake Shelton, mêlés aux accents Tex Mex de John Arthur Martinez et Rick Trevino. »

 

 

2012 est une année prolifique pour eux :

 

ü  Geoffrey a composé un morceau instrumental original, un condensé des grands plans de guitare « Country » si intéressant musicalement, que le magazine GUITARE EXTREME de mars/avril en a publié les  tablatures avec un clip promotionnel sur CD dans lequel on peut y reconnaître François.

 

ü  Le groupe Open Road est sorti récemment du Studio SEXTAN (Par lequel sont déjà passés des grands noms du jazz, mais aussi Sting ou Charlie Watts, batteur des Rolling Stones pour ne citer qu’eux). Ils se sont laissés guider par les mains et l’oreille experte de Guillaume Couderette, afin d’enregistrer un CD 5 titres et cela en 2 jours seulement ! Ce CD, qui a pour objectif principal de servir de support promotionnel, devrait également être mis en vente pour les fans (dont je fais parti, cela va sans dire). Toujours pour les fans, des T-shirts avec le nom du groupe en belle sérigraphie dessinée par Patrick – qui a également développé le site web du groupe - sont désormais disponibles.

 

Si les concerts 2012 ont déjà commencé, leur premier festival cette année sera celui de Saint-Laurent-des-Vignes (à coté de Bergerac en Dordogne) pour un concert de 2 h avec en exclusivité 4 ou 5 nouvelles reprises dans leurs sets.

Un passage au Billy Bob’s de Marne-la-Vallée, est programmé le vendredi 12 octobre, à 21 h. Qu’on se le dise !

 

En conclusion, je pense pouvoir dire que nous avons à faire à un groupe qui aime jouer de la musique country pour se faire plaisir, et nous faire plaisir. Pour qu’un groupe français de country me plaise réellement, ce n’est pas forcément gagné ! Et pourtant, Open Road y parvient , surtout quand ils reprennent à leur façon de beaux monuments  comme par exemple « Amarillo by Morning » de l’excellent G. Strait (chanson présente sur le disque !).

 Un groupe c’est une rencontre, la leur fut une succession d’opportunités, mue comme toujours dans ces cas là, par la passion commune pour cette musique aux accents de la campagne nord américaine.

Au fait, il paraît qu’ils commencent à composer, mais chut c’est un secret, ne leur dites pas que vous êtes au courant !

 

N’hésitez pas à les contacter ou à aller les voir ! 

 

 

OPEN-ROAD-Country-Band-2012.jpg 

Le band Open Road durant leur passage dans le studio Sextan

 

 Crédit photo : Gabrielle Malewski

 

http://www.openroadcountryband.fr/

 

 

Dominique Dedieu

As « Cowboy Dom »

 

Partager cette page

Repost 0
Published by